Baie d'Halong - Panorama - JD Andrews

Tourisme et photographie

Une image vaut 1000 mots – Confucius

Lorsque l’on doit créer ou diffuser un programme ou écrire un article sur un voyage, une destination, un séjour… se pose toujours la question de l’illustration…
Car, au-delà de la lecture du texte, une belle photographie donnera une idée plus précise du sujet et servira de support pour que le lecteur puisse se « projeter instantanément »…

Chutes du Niagara - panorama - JD Andrews
Chutes du Niagara – panorama – JD Andrews

Mais où trouver de belles photos, « uniques », à un coût raisonnable ? Car, l’image sous toutes ses formes, est soumise au droit d’auteur, et même celles dites « libres de droit »* ont un coût ou des limitations d’usage. De plus les catalogues ne sont pas extensibles à l’infini, et donc on risque de retrouver les mêmes illustrations un peu partout…

Pour les hôtels et les lieux de séjour, c’est assez facile : il suffit de demander… mais parfois la qualité est assez faible…
Pour les pays, régions et villes, les Offices de Tourisme font depuis plusieurs années un bel effort et offrent des catalogues assez larges et qualitatifs, contenant même des vidéos maintenant.

Ensuite, il faut regarder les bases d’images dites du Domaine Public**. On y trouvera des photographies en général de bonne qualité, soit issues de très anciennes collections, soit de personnes qui ont souhaité les offrir. Le plus souvent, la seule contrepartie est de citer l’auteur, voire de mettre un lien vers l’origine.

Et puis, on a la chance de croiser des professionnels et/ou passionnés de la vidéo ou de la photo, qui autorisent l’utilisation de leurs créations. C’est le cas de JD Andrews qui a autorisé UVVA à reprendre certaines de ses photos pour illustrer ce site, comme celle ci-dessus des Chutes du Niagara. Il publie aussi des vidéos, comme cette exploration « accélérée » de la ville de Hué au Vietnam, filmée depuis l’arrière d’une petite moto.

Ses photos sont prises soit avec du matériel professionnel, soit avec son iPhone et l’application Instagram, qui permet de donner un style complémentaire au résultat, comme celui d’un Polaroïd et son charme rétro, par exemple.
Certaines de ses créations les plus récentes utilisent le HDR (High Dynamic Range), qui, via la prise en simultané de 2 ou plusieurs clichés, d’expositions différentes, permettra la création d’une image finale par combinaison, pour donner une meilleure luminosité à tous les éléments présents à l’origine dans la scène. Cf. cet article sur focus-numérique.

L’équipe UVVA souhaite que vous trouverez du plaisir à visualiser les illustrations de ce site. N’hésitez pas à réagir et commenter ci-dessous, voire à nous contacter si vous souhaitez partager vos photos.


* Pour simplifier énormément, « libre de droit » signifie qu’il n’y a pas nécessité, en théorie, d’obtenir l’autorisation de l’auteur pour chaque utilisation, mais cela ne veut pas dire pour autant que l’usage est gratuit, ni que le « droit moral » de l’auteur ou de ses héritiers a disparu. Il convient donc de vérifier l’existence d’une licence attachée à l’objet que l’on souhaite consommer, qui précisera l’étendue exacte de ce qui est autorisé, sans oublier que si la photo représente des personnes, le « droit à l’image » persiste. Ceci est valable aussi pour la musique, la vidéo, les textes…

** En droit de la propriété intellectuelle, le domaine public désigne l’ensemble des oeuvres de l’esprit et des connaissances dont l’usage n’est pas ou n’est plus restreint par la loi. Cf. article Wikipedia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.